Sur les traces de Fellini

2019

Nous sommes en 2012. Dans le train qui l’emmène à Rome ...

Morin nous rappelle cette période d’or du cinéma italien où se côtoyaient à Cinecittà les De Sica, Visconti, Antonioni, Pasolini, Sergio Leone et bien-sûr Fellini. Il nous parle du Fellini, le célèbre réalisateur aux oscars cinq oscars, mais aussi et surtout de l’homme de tous les jours. Derrière sa table de travail, en train de dessiner caricatures de ses proches et ébauches de décors. Dans son petit bureau de Via Sistina, en discussion animée avec ses scénaristes. Dans les rues de Rome, en voiture, la nuit, à la recherche d’atmosphères pour son prochain film. Debout au milieu des costumes, pour habiller ses personnages. Assis, jouant avec ses lunettes, donnant de brèves indications aux acteurs pendant d’interminables séances de casting. A Cinecittà, parcourant à grands pas les scènes en construction, tout en exigeant, au grand dam du décorateur et du producteur, des changements de dernière minute. Pendu en permanence à son téléphone pour d’innombrables conversations à travers toute la planète. Et pendant le weekend, tassé sur sa chaise au restaurant, l’air absent, n’attendant qu’une seule chose : son retour au studio pour retrouver son équipe… et le film en préparation. 


Gérald Morin

Gérald Morin, Réalisateur

Gérald Morin est un réalisateur et producteur suisse. Né le 27 février 1943 à Lausanne en Suisse, passionné de cinéma, d’histoire et de philosophie, Morin a travaillé dans une vingtaine de pays. Il a exercé ses principales activités dans le domaine cinématographique, à travers la presse écrite, la radio et la télévision d’abord, puis dès 1971 sur les plateaux de cinéma. ...

  • ↓ À l'affiche

Loading